14 février, 2011

"étreins la joie qui s'envole"

vous vous souvenez, vous,  de ce moment furtif et volatil; celui électrisant de la rencontre de vos deux mains? à la fois attendu, espéré, tant de fois imaginé mais subtilement  appréhendé. On y aspire depuis le premier regard et pourtant il se fait désirer, Graal de l'amour. Vous y languissez sans oser le provoquer. 

j'y songe continuellement à tous ces gestes passés avec une pointe de nostalgie, presque de regret de ne pouvoir rembobiner pile à la seconde où le touché envahit tout mon être en une bouffée emoustillante. Comment figer l'insaisissable? à peine jailli, déjà évaporé dans les méandres du souvenir, dans les prémisses de la relation.
Il y a eu la main toute chaude de M. après la longue ballade en canoë, Il y a eu la main hésitante de K alors qu'il nous conduisait à mobilette, ces moments sans cesse répétés et toujours nouveaux d'A. devant 13 fantômes dont je n'ai retenu que nos mains élancées dans une danse effrénée, celui du petit pont surplombant la rivière coulant dans ce jardin fraichement fleuri, et plus tard derrière le CDI, en écoutant la BO de this is England et bien plus tard à la sortie de Whatever works, ma main cherchant la sienne, si douce, si féminine. Ceux d'A. à chaque fête, tout insignifiants qu'ils aient pu paraitre. la main assurée, presque trop envahissante devant un spectacle d'un comédien italien. Et la main tellement grande (ou c'est la mienne qui est petite) de S. devant 500 days of summer.
Pour ces geste là et tout ce qu'ils évoquent, je vous garde avec moi!

3 commentaires:

  1. Quelle déclaration ! J'espère qu'ILS sauront apprécier le clin d'oeil et l'intérêt que tu leur portes !
    C'est bien vrai, c'est trop éphémère ces tous petits moments qui donnent une si grande émotion.

    RépondreSupprimer
  2. ça me fait incroyablement sourire...

    RépondreSupprimer
  3. de nouveau, quelle plume, très bel article, tu es vraiment douée...je partage les sentiments relatifs "aux mains", c'est très joliment dit tout ça...

    RépondreSupprimer